1 mai 1989, le Seigneur donne cette prière:

Yahvé, mon Abba,
rappelle-moi Tes Commandements
pour que je puisse les suivre et T’être fidèle ;
je sais que Tes règles sont justes, mon Abba,
je sais et je crois que Tu me permets de souffrir par fidélité.
Il était bon pour moi de goûter et de boire à Ta Coupe amère.
Maintenant, Seigneur,
s’il-Te-plaît, laisse Ton Amour me consoler ;
viens me traiter tendrement et je vivrai,
puisque Ta Loi est ma vie et mon délice.
Dirige mes pas vers Ta Demeure comme Tu me l’as promis ;
je Te désire, Père du Ciel, je T’attends,
Yahvé, mon Abba, je T’attends.