25 mars 1991, le Seigneur donne cette prière:

Père, béni soit Ton Nom ;
puisque Ton Fils Bien-Aimé Jésus Christ
est venu dans le monde
non pour le condamner mais pour sauver le monde,
prends pitié de nous ;
regarde les Saintes Plaies de Ton Fils,
qui maintenant sont grandes ouvertes
et souviens-Toi du prix qu’Il a payé pour nous,
pour nous racheter tous ;
souviens-Toi de Ses Plaies Sacrées
et des deux Cœurs que Tu as unis Toi-Même dans l’Amour
et qui ont souffert ensemble :
Celui de l’Immaculée Conception et Celui de Ton Fils Bien-Aimé ;

ô Père,
souviens-Toi maintenant de Sa Promesse
et envoie-nous l’Avocat en pleine force,
le Saint Esprit de Vérité
pour rappeler au monde la Vérité,
ainsi que la docilité, l’humilité, l’obéissance
et le grand Amour de Ton Fils ;

Père,
le temps est venu où le règne de la division
appelle à la Paix et à l’Unité ;
le temps est venu où le Corps blessé de Ton Fils
appelle à la Droiture,
celle que le monde n’a pas encore connue ;
mais par le Cœur Immaculé de Marie et le Sacré Cœur de Jésus,
donne-nous, Père Adoré,
cette Paix dans nos cœurs,
et accomplis les Écritures
en exauçant la Prière que T’adresse Ton Fils Bien-Aimé :
que nous soyons tous un,
un dans la Divine Sainte Trinité
afin que nous T’adorions et Te louions
tous autour d’un seul Tabernacle ;
amen.