8 avril 1991, le Seigneur donne cette prière:

loué soit le Seigneur,
pour la Nourriture Céleste1 que Tu nous donnes,
et c’est pour accomplir les Écritures
et pour compléter Ton Œuvre ;
Tu as donné Ta Connaissance
à de simples enfants et non aux instruits,
car c’est ce qui Te plaît, Seigneur ;

loué soit le Seigneur
pour avoir ouvert des routes
afin que Ton peuple y marche et vienne à Toi remplir Ta Maison,
car, bien que Tu aies envoyé Ton Fils dans le monde
et que le monde ait vu clairement la Lumière,
ils n’ont pas tous accepté la Lumière mais ont préféré l’obscurité,
tombant dans l’apostasie ;
le monde a apostasié parce qu’ils ont refusé la Vérité
et préféré vivre sous le joug d’un Mensonge ;

oui, Seigneur,
Tu aimes tant le monde qu’aujourd’hui,
en dépit de notre méchanceté,
Tu nous envoies sans réserve Ton Saint Esprit
pour nous ranimer et raviver le monde,
renouvelant chaque créature
afin que chacun voie Ta Gloire et croie et ainsi soit converti ;

loué soit le Seigneur,
pour avoir ouvert les portes du Ciel
pour déverser de Tes Réserves
cette Manne Cachée2 réservée pour nos Temps ;
non, ce ne fut pas Moïse qui donna le pain du Ciel,
ce fut Toi, Père,
qui procura le vrai pain,
et comme Ton Fils Jésus Christ est vraiment le Pain de Vie,
le Saint Esprit nous nourrit également,
car tout Pain qui descend du Ciel est vraiment Vie ;
il est dit dans les Écritures :
ils seront tous instruits par Dieu3,
et la chair et les os ne peuvent pas révéler la Vérité
à moins que la Vérité soit donnée par Celui-là même qui a établi la Vérité
et L’a imprimée dans nos cœurs ;

Père,
puisse Ton Nom être toujours loué et à nouveau glorifié ;
que le monde passe des Ténèbres à la Lumière,
du Mensonge à la complète Vérité,
de la Léthargie à la Ferveur ;

Père, Créateur du Ciel et de la Terre,
l’heure est venue de nous montrer les Cieux Nouveaux et la Terre Nouvelle
où Ton Saint Esprit fera Sa Demeure en nous ;
Père Très-Tendre,
comme Tu as glorifié Ton Fils et Ton Fils T’a glorifié,
que Ton Saint Esprit de Vérité glorifie à nouveau Ton Fils ;
dans peu de temps, Père,
conformément aux Écritures,
le premier ciel et la première terre disparaîtront bientôt,
pour prouver au monde
que Ta Parole est quelque chose de Vivant et d’Actif
et que Jésus a effectivement vaincu le monde ;
lorsque viendra ce jour,
la prière que Ton Fils T’a adressée sera aussi accomplie,
car nous serons tous un en Toi
comme la Sainte Trinité est Unique et Même4 ;
nous ne nous différencierons plus sous Ton Nom ;

loué soit le Seigneur et Gloire au Très-Haut
pour nous avoir envoyé, dans notre grande apostasie,
notre Sainte Mère
dont Tu as Toi-même uni dans l’amour le Cœur à Celui de Jésus,
Cœurs qui ont souffert ensemble ;
et c’est à nouveau ensemble que les Deux Cœurs Sacrés5
nous renouvelleront et nous ramèneront à la Vie et en Toi ;
les brebis perdues seront retrouvées ;
aux agneaux errants, il sera rappelé quel est leur vrai bercail
et Qui est leur Vrai Berger,
ce Berger qui jamais ne déserte Son troupeau
ni n’abandonne les égarés,
mais guérit les blessés et soutient les épuisés ;

loué soit le Seigneur,
Toi dans le Saint Esprit de Qui nous recevons le baptême ;
vraiment, des fontaines d’eau vivante jaillissent
et sont données à l’homme qui a soif,
puisqu’elles jaillissent à profusion de Ton Saint Sanctuaire6,
ce Sanctuaire que Tu as relevé en trois jours ;
et de Ta Plénitude,
nous recevons en ces derniers jours
les Grâces de Ton Saint Esprit pour nous raviver,
car c’est Ta Manne du Ciel, la Nourriture Spirituelle venant de l’Esprit ;

Père,
que Ton peuple prenne conscience
que bientôt l’anathème sera levé
et que le Trône de l’Agneau,
Ton Trône, sera bientôt à Sa place, parmi nous ;
alors, Père Juste,
prépare-nous à ce Jour Glorieux
où nous pourrons tous Te louer et Te glorifier
autour d’un seul Saint Tabernacle ;

Père,
je Te remercie d’avoir entendu ma prière
et de m’avoir donné Tes Paroles
pour indiquer au monde les Richesses de Ton Sacré Cœur ;
amen.

___________________
1. Nourriture spirituelle;
2. Ap 2.17;
3. Is 54.13;
4. En anglais « One and the same », Une dans l’unité de l’essence (ndt);
5. Il est remarquable que parmi les trente nouveaux cardinaux créés par le Pape Jean-Paul II le 26 novembre 1994, le cardinal Julius Riyadi Darmaatmadja, archevêque de Semarang (depuis le 6 avril 1996, archevêque métropolitain de Jakarta), a été revêtu du titre du Sacré-Cœur de Marie (ndt; source : L’Osservatore romano, 29 novembre 1994);
6. Le côté de Jésus (Jn 19.34), Son Corps, Son Sacré-Cœur.