17 septembre 1992, le Saint-Esprit donne cette prière:

Jésus,
ni la mort, ni la vie, ni ange, ni prince,
rien de ce qui existe, rien de ce qui est encore à venir,
nulle puissance ni hauteur ni profondeur,
nulle chose créée ne viendra jamais me séparer de Toi ;
je fais vœu de Te rester fidèle ;
c’est mon vœu solennel ;
aide-moi à être fidèle à ce vœu pour toujours et à jamais ;
amen.