26 septembre 1991, Vassula prie:

Accorde-nous, Seigneur,
que tout ce que Tu dis soit fait.
Abaisse ma tête, abaisse-moi et abaisse ma voix.
Je ne veux pas paraître les mains vides en Ta Présence.
Non, je ne veux pas me retrouver en Ta Présence les mains vides.
Et ces pensées humaines que ma nature trouve naturelles,
déracine-les et brûle chacune d’entre-elles.